Les jardins des petits ponts 2

Balade aux petits ponts

jardins_lyon_famille-PP2juillet 20187
jardins_lyon_famille-PP2juillet 20186
jardins_lyon_famille-PP2juillet 20181
jardins_lyon_famille-PP2juillet 20184
jardins_lyon_famille-PP2juillet 20183
jardins_lyon_famille-PP2juillet 20182

Historique les jardins des petits ponts 2

Car l’historique les jardins du Midi coté nord débute en 1897, quelques industriels lyonnais , fondent « l’œuvre Lyonnaise des jardins ouvriers ».

De plus en  1905, une association est déclarée conformément à la loi votée en 1901 et adhère à la ligue du coin de terre.
Pendant l’année 1927, dans le même esprit de permettre à des familles de se nourrir, le Père Jésuite De Lavareille, aidé de  soyeux lyonnais, constitue « l’œuvre de l’extrême banlieue » qui deviendra plus tard « l’association des jardins familiaux de la Xavière ».
Donc en 1959, l’association change de dénomination et devient « Les Jardins du Lyonnais ».
En conclusion en 2007, afin d’additionner leurs moyens, les deux associations fusionnent pour devenir « les jardins du Lyonnais et de la Xavière ».

But  les jardins des petits ponts 2

Créer, organiser des jardins familiaux , mettre des parcelles  à disposition des familles afin qu’elles cultivent pour les  besoins du foyer.

Aider, conseiller les mairies de la Métropole dans leurs souhaits de réaliser des jardins familiaux.
Accompagner les associations et sections autonomes dans leur gestion et organisation.
Presque être une école de responsabilité sociale, de solidarité en apprenant le travail collectif , la discipline individuelle.
Comme organiser avec les communes une aide sociale, écologique et collective.
Proposer aux comités d’entreprise des solutions de participation à l’aide sociale.

Droits et devoirs des jardiniers des petits ponts 2

La section est gérée par un responsable de section qui rend compte des problèmes  et transmet les décisions .

Le jardinier signe un contrat de jardin.Ce contrat régule droits et devoirs de chacun. De plus,  il stipule  la participation à des travaux collectifs dans les sections.

Il semble que tous les âges, professions, origines culturelles s’y côtoient quotidiennement . Ils s’entraident , organisent ensemble la vie de la section dans la convivialité.

Surtout qu’à ce jour,  les jardins du Lyonnais et de la Xavière comprennent 25 sections de 8 à 130 jardins soit plus de 1000 jardins.